Célibataire, prospère et bien établie

Hand of statue

Plus de 17 millions de Canadiens se déclaraient célibataires lors du recensement de 2016 – un sommet historique. Or, les célibataires qui occupent des fonctions juridiques doivent aussi penser à leurs propres intérêts. Que faire pour y parvenir? Nous avons posé la question à Karen Sill, directrice de la planification financière à la Financière des avocates et avocats ainsi qu’à Jackie Porter, conseillère, elle aussi, à la Financière et coauteure du livre Single by Choice or Chance.

Les personnes célibataires croient souvent qu’elles ont moins besoin d’un plan financier, surtout lorsqu’elles n’ont pas d’enfant. Sans conjoint ni personnes à charge, il est sans doute facile de se préoccuper uniquement du quotidien et de négliger l’avenir. Et il semble encore plus facile de toujours remettre au lendemain toute planification. 

Selon la conseillère Jackie Porter de la Financière des avocates et avocats : « La plupart des gens sont en mode de procrastination quant à leur planification financière. Le risque est grand pour les célibataires de beaucoup trop tarder pour ce faire. » 

Certes, le fait d’être célibataire simplifie l’exercice de planification financière, mais sans personne sur qui compter pour ses vieux jours, il est plus d’autant plus pressant de s’y attarder. C’est pour combler cette lacune que Jackie Porter et sa coauteure Jill O’Donnell ont écrit le livre Single by Choice or Chance. « Nous nous sommes fixé pour objectif de donner des outils aux célibataires canadiens pour les aider à planifier leur avenir en fonction de leurs priorités. »

1. Tirer le maximum de votre argent

Les célibataires assument seuls les frais de loyer, d’électricité et de chauffage, les taxes municipales, les vacances et toutes les autres dépenses que la plupart des couples se partagent. Chaque dollar gagné par une personne célibataire est doublement sollicité. Selon Karen Sill, directrice de la planification financière à la Financière des avocates et avocats : « Les célibataires ont besoin que leur argent travaille aussi dur qu'eux. Lorsque l’on doit s’en remettre à un seul revenu pour couvrir toutes ses dépenses, ces épargnes doivent rapporter le maximum. C’est ici qu’intervient le plan. » 

2. Faire jouer le temps en votre faveur

Les célibataires doivent également assumer l’entièreté du coût de la vie à la retraite. Ils doivent épargner plus – beaucoup plus – que les personnes qui planifient leur retraite sur la base de deux revenus. 

« Le moyen le plus facile d’épargner pour la retraite est de commencer le plus tôt possible et tirer parti de l’effet miraculeux de l’intérêt composé, confirme Karen Sill. En épargnant plus tôt, il faut moins contribuer pour obtenir le même patrimoine que quelqu’un qui commence plus tard. » 

3. Protéger votre revenu

Les célibataires n’ayant qu’un seul revenu à leur disposition, la protection de ce revenu doit faire partie de leurs principales priorités. Pour que l’argent continue d’entrer en cas d’invalidité et de maladie grave, il est possible de souscrire des assurances à cet effet. « Il s’agit d’assurances à prestations du vivant, car les bénéficiaires jouissent de tous les avantages tout au long de leur vie, précise Jackie Porter. La plupart des cabinets offrent ce genre de couverture dans le cadre d’un régime d’assurance collective, mais il existe de très bonnes raisons de souscrire une assurance individuelle en complément. C’est le genre d’entretien que tout professionnel célibataire devrait avoir avec son conseiller. » 

Faire équipe avec un conseiller 

En tant que célibataire membre d’une profession libérale, vous avez peu de temps à consacrer à vos propres intérêts. C’est pourquoi il vaut la peine de faire appel à un conseiller qui organisera les rendez-vous, analysera votre plan et vous en rappellera les objectifs. Comme le dit si bien Jackie Porter : « Les célibataires ont besoin d’un confident doté d’une perspective nouvelle et objective sur le monde, quelqu’un qui est toujours à l’écoute pour leur prêter conseil et qui voit leur situation financière dans son ensemble ». 

Nous pouvons aider

Que vous soyez célibataire par choix ou parce que vous n’avez pas encore trouvé l’âme sœur, dressez une liste de vos objectifs financiers et demandez-nous comment nous pouvons vous aider à les atteindre. 

La Financière des avocates et avocats est un organisme sans but lucratif qui recommande des assurances et des placements et offre des services de planification financière à titre gratuit à tous les membres de la communauté juridique du Canada. 

Réserver une rencontre

15 février 2022