Le plastique, est-ce vraiment fantastique?

Credit cards
Illustration de Kendra Yee

Écrit par Frankie Barnet

Longues de huit centimètres avec une bande noire à l’arrière qui rappelle une teinture bâclée, elles portent le nom de métaux précieux et ont accès à bon nombre de nos secrets. Combien de sachets de Skittles avez-vous achetés la semaine dernière? Votre Visa Platine vous donnerait la réponse en une fraction de seconde. Qu’en est-il de ces nouvelles chaussures? Votre Odyssée Or Visa sait avec certitude que vous ne pouvez pas vous les permettre. 

Nos cartes de crédit, ou nos cotes de crédit, déterminent notre capacité à louer ou à acheter une maison, à acheter une voiture ou à demander plus de crédit, ce qui mène à des occasions de prouver ou d’infirmer notre valeur à titre d’êtres humains financiers. Pourquoi ne pas complètement échapper à ce cycle, faire comme dans de nombreux films et simplement découper la maudite chose en petits morceaux? Ce n’est qu’un morceau de plastique après tout. Nous sommes faits de chaire et de sang! 

Traumatisme financier

Plusieurs d’entre nous ont entendu des histoires d’horreur sur l’endettement par carte de crédit en grandissant. En fait, selon un récent rapport de la Bank of America, les personnes des générations Y et Z préfèrent utiliser l’argent comptant pour effectuer leurs achats, car elles considèrent que les cartes de crédit sont dangereuses1. Vous avez peut-être déjà vécu une histoire d’horreur, comme ce semestre à l’université lorsque votre copine vous a largué et que vous pensiez que votre World Elite était votre seule amie, jusqu’à ce que vous receviez la facture. 

Mais il est fort probable que vous n’ayez plus dix-neuf ans et que vous possédiez les moyens nécessaires pour vous offrir une certaine responsabilité financière. Bien qu’il soit important de prendre connaissance des risques liés aux cartes de crédit, vous n’avez pas à avoir l’impression de danser sur la corde raide chaque fois que vous utilisez la vôtre si vous l’utilisez de la bonne façon. En fait, plusieurs jeunes considèrent que d’adopter le plastique est la première étape importante à prendre pour jeter les bases de sa future sécurité financière.

Faire en sorte que votre argent travaille pour vous

Lorsque vous utilisez votre carte de débit pour faire un achat, la transaction est simple. Les fonds de votre compte bancaire sont transférés électroniquement à l’entreprise qui vous a vendu un produit. Si vous n’avez pas obtenu d’autorisation de découvert, la transaction prend fin à ce moment-là. 

Toutefois, utiliser une carte de crédit rend la vie secrète de votre argent un peu plus intéressante. Aucun montant ne vous est facturé au moment de l’achat, et vous recevez une facture à la fin du mois. Selon votre achat, vous pouvez également gagner des récompenses (habituellement sous la forme de points ou de remises) tout en augmentant votre crédit. 

Jeter les bases 

Acheter du poulet rôti trois fois par semaine ne vous fait soudainement plus sentir aussi misérable, car vous savez que vous jetez les bases pour effectuer des achats encore plus importants à l’avenir, à condition que vous payiez vos factures à temps. Même si l’idée de négocier les garnitures intérieures d’une fourgonnette vous rend mal à l’aise, il est sensé de commencer à améliorer votre crédit dès aujourd’hui, tout particulièrement en sachant que vous allez probablement acheter ces poulets rôtis de toute façon. 

Mériter sa revanche

Le malaise des jeunes face aux cartes de crédit est justifié. Nous avons grandi en étant témoins de diverses catastrophes financières, de l’inégalité croissante des revenus et de marchés du travail peu encourageants. Les dépenses excessives et le fait de ne pas payer sa carte de crédit entraînent sans aucun doute de lourdes conséquences. En offrant des taux d’intérêt aussi élevés que 22 %, les sociétés émettrices de carte de crédit ont beaucoup à gagner lorsque leurs clients font une mauvaise gestion de leurs produits. Mais si vous gérez bien votre carte de crédit, c’est vous qui en bénéficierez. 

Nous pouvons aider

La Financière des avocates et avocats propose une planification financière gratuite aux étudiants en droit, aux avocates et avocats, et aux autres membres de la communauté juridique du Canada. Obtenez des conseils pratiques sur les investissements, la gestion des dettes et l’élaboration d’un budget qui vous laisse suffisamment de moyens pour vivre. Réservez une séance de planification financière gratuite d’une durée de 30 minutes dès maintenant.

Réserver une rencontre

 


Frankie Barnet habite à Montréal et est l’auteure du livre Fille d’intérieur.

1 inews.co.uk. « Credit cards: Why young people are turned off by paying on plastic », janvier 2021.

11 janvier 2022