Les placements: ce que vous ne saviez pas que vous saviez déjà

Constellations
Illustration de Kendra Yee

Article de Frankie Barnet

C’est peut-être le vocabulaire : fonds communs de placement, actions, obligations, obligactions (d’accord, celui-là est inventé). Ou peut-être avez-vous toujours en tête les images de ces investisseurs de Wall Street des années 80, le front en sueur et se donnant des tapes dans les mains. Mais si je vous disais que d’effectuer vos premiers placements n’est pas si différent d’étudier le droit? Car à la vérité, quels que soient les préjugés avec lesquels vous avez grandi, le monde de l’investissement n’est pas un endroit stérile, dépourvu de contact humain. Et vous pouvez rendre le processus plus simple en établissant des liens avec les notions que vous connaissez déjà.

Voici cinq façons d’appliquer ce que vous savez déjà à votre première expérience d’investissement : 

1. Concentrez-vous sur vos espoirs et vos rêves

« La planification financière se résume à l’utilisation de votre argent en fonction de vos objectifs », explique Karen Sill, responsable de la planification financière chez la Financière des avocates et avocats, en soulignant qu’il n’existe pas qu’une seule approche en matière d’investissement. La première étape pour tout conseiller financier consiste à examiner et évaluer avec vous ce que vous voulez et quand vous le voulez. Cela comprend entre autres l’accession à la propriété, le remboursement des prêts, la retraite et la création d’une famille. La stratégie d’investissement d’une personne qui souhaite dépenser de larges sommes au cours de la prochaine décennie peut être très différente de celle d’une personne qui vise une retraite anticipée. 

2. Le risque est inévitable

Il y a peut-être eu une période de votre vie où vous vous êtes juré de rester sous vos couvertures pour toujours et de ne jamais affronter les brutes de votre école, ce qui est un peu l’équivalent d’enfouir tout votre argent sous votre matelas. « Mais cela comporte aussi des risques », souligne Mme Sill, expliquant que plus vous attendez pour commencer à investir plus vous passez à côté des rendements potentiels que votre argent pourrait obtenir. Bien qu’en général, plus de risque signifie plus de récompenses, il existe des stratégies d’investissement adaptées à votre niveau de tolérance au risque. Et souvenez-vous que vous avez fini par sortir du lit. Vous êtes retourné(e) à l’école, y avez passé quinze ans de plus, et maintenant vous êtes avocat ou avocate.

Vous êtes déjà un investisseur. La faculté de droit a représenté un investissement important en temps et en argent pour un avenir que vous saviez vouloir, mais dont vous n’aviez pas la certitude qu’il se réaliserait.

3. Il est normal de perdre de l’argent

Si vous investissez à long terme, vos rendements fluctueront, et c’est normal. Il est possible qu’une année, vos bénéfices soient en baisse de 10 %, mais que l’année suivante, ils soient en hausse de 20 %. Votre parcours d’investissement est une longue aventure, ce qui signifie que vous devez accepter les mauvaises nouvelles sans broncher et vous concentrer sur la croissance à long terme plutôt que sur les déceptions à court terme. Rappelez-vous la fois où vous avez vécu une rupture amoureuse, ou lorsque l’on vous a refusé votre premier choix de programme, et que vous pensiez que c’était la fin du monde. Avec du recul, vous pouvez voir que ce n’était pas si grave. En fait, investir est plutôt similaire. Il se peut même que ce soit en raison de ces événements que vous vous trouvez précisément là où vous êtes maintenant : gagner suffisamment d’argent pour commencer à penser à investir. 

4. Vous l’avez déjà fait

Vous êtes déjà un investisseur. La faculté de droit, par exemple, a représenté un investissement important en temps et en argent pour un avenir que vous saviez vouloir, mais dont vous n’étiez pas certain qu’il se réaliserait. Vous avez investi une somme nettement supérieure, soit dit en passant, à celle que vous verserez pour votre première cotisation à un fonds commun de placement. De plus, n’oubliez pas que vous investissez également du temps avec vos amis et votre famille. Ces relations ne sont pas toujours faciles, mais elles valent la peine d’être entretenues, car ce sont les personnes qui vous apporteront un soutien émotionnel lorsque vous en aurez besoin. Acheter un nouveau vêtement qui vous aide à garder la tête haute lorsque vous négociez une augmentation de salaire repose sur le même principe : vous investissez vos ressources dans quelque chose maintenant, parce que vous avez la conviction que cela vous rapportera plus tard.

5. Vous pouvez obtenir de l’aide

Nombreux sont ceux qui vous diront qu’il existe aujourd’hui plus d’options intéressantes que jamais pour les jeunes investisseurs. Malheureusement, cela ne rend pas le processus moins intimidant. En revanche, il y a aussi beaucoup ressources à votre disposition pour vous aider. Mme Sill a décomposé quatre grandes stratégies d’investissement : Les placements en direct, où les investisseurs adoptent une approche pratique et négocient directement des actions et des obligations; la stratégie Robot-conseiller, où une plateforme numérique fournit des conseils en matière de placements automatisés et basés sur des algorithmes; les fonds gérés, où vous restez actif dans le processus, mais travaillez avec un conseiller qui vous guide dans vos investissements; et la gestion privée, l’approche la plus directe réservée aux sommes importantes dont vous préférez déléguer la gestion. S’il n’est pas nécessaire « d’être un village » pour élaborer une bonne stratégie d’investissement, vous n’êtes absolument pas seul(e) dans ce processus. 

Si investir vous semble encore compliqué, c’est parce que cela peut l’être. Mais je suppose que ce n’est pas la première fois que vous entreprenez quelque chose de complexe et, que cela vous plaise ou non, ce ne sera pas la dernière. Oui, on peut souvent avoir l’impression que les personnes qui ont les moyens financiers d’investir font partie d’un club sélect pour lequel la poste a égaré votre invitation. Mais la réalité est que nous avons tous et toutes le droit de comprendre comment fonctionne notre argent et de savoir ce qu’il est capable de faire pour nous. 

Nous pouvons aider

La Financière des avocates et avocats propose une planification financière gratuite aux étudiants en droit, aux avocates et avocats, et aux autres membres de la communauté juridique du Canada. Obtenez des conseils pratiques sur les investissements, la gestion des dettes et l’élaboration d’un budget qui vous laisse suffisamment de moyens pour vivre. Réservez une séance de planification financière gratuite d’une durée de 30 minutes dès maintenant.

Réserver une rencontre

 


Frankie Barnet habite à Montréal et est l’auteure du livre Fille d’intérieur.

8 février 2022