Un robot-conseiller est-il le bon choix pour vous?

Man looking at his phone

L’attrait d’une méthode d’investissement simple, abordable et facile à oublier une fois configurée a entraîné une croissance explosive des plateformes de robot-conseiller. En 2020, le total des actifs gérés par des robots-conseillers a atteint 1 billion de dollars américains et, selon les prévisions, devrait atteindre 2,9 bilions de dollars américains à l’échelle mondiale d’ici 2025.

Avant de décider si un robot-conseiller vous convient, réfléchissez aux avantages et inconvénients.

Les avantages 

Coûts réduits

Les robots-conseillers utilisent des fonds négociés en bourse (FNB) qui adoptent une stratégie d’investissement passive. Ces fonds imitent un ensemble d’indices boursiers. Par conséquent, les gestionnaires de placement qui supervisent des FNB n’effectuent pas de recherches pour sélectionner des actifs dans le but de surpasser le rendement d’un indice. Ils échangent également ces actifs moins fréquemment qu’un investisseur actif. C’est pourquoi le ratio des frais de gestion facturés à l’investisseur (RFG) est beaucoup moins élevé. 

Cet aspect est important pour plusieurs raisons.

  1. Plus le RFG est élevé, plus son effet sur le rendement et le pouvoir de la capitalisation est important. Par exemple, si vous payez des frais de gestion de 2 % et que le rendement affiché est de 6 %, vous avez obtenu un rendement de 8 %. Si vous avez investi 100 000 $, vous payez 2 000 $ en frais chaque année.
  2. Plus vos fonds sont échangés activement, plus il est probable que les coûts et les impôts sur les investissements vous soient facturés. Cet aspect est particulièrement important si vos placements ne se trouvent pas dans un compte à l’abri de l’impôt, tel qu’un REER ou un CELI.

Remarque : Il est possible qu’un robot-conseiller vous facture des frais de gestion modiques en plus du RFG.

Rééquilibrage automatique

Les robots-conseillers utilisent des algorithmes informatiques habituellement basés sur la théorie moderne du portefeuille, afin de créer un portefeuille diversifié qui convient à vos objectifs financiers.  Le but est de maximiser les revenus attendus pour ce portefeuille en fonction d’un niveau prédéfini de tolérance au risque. Le portefeuille est rééquilibré automatiquement en temps opportun avec peu ou pas d’interactions humaines. 

Cette méthode de diversification permet de retirer les jugements et les émotions de l’équation. Les gestionnaires n’essaient pas d’anticiper les fluctuations du marché, ce qui présente certains avantages, car cela peut être difficile à réaliser de manière constante.  

Simple à commencer

Étant donné les millions d’options de placement à votre disposition pour créer votre portefeuille, l’ensemble du processus peut sembler intimidant.

Les robots-conseillers permettent de se lancer facilement. Lorsque vous créez un compte avec un robot-conseiller, vous devez répondre à un questionnaire de connaissance du client. Cela permet au robot-conseiller de mieux comprendre votre situation financière, vos objectifs financiers, la quantité de réserve et de liquidité dont vous avez besoin et votre tolérance globale au risque. Il choisira ensuite un portefeuille qui convient à vos objectifs en fonction de vos renseignements.

Bien que certains aient un seuil d’investissement minimal, le montant est généralement peu élevé, ce qui permet à pratiquement n’importe qui d’investir. 

Les inconvénients 

Personnalisation limitée

Il n’existe pas une seule approche universelle lorsqu’il s’agit d’investir, car nous avons tous des situations financières et des valeurs différentes. Les objectifs et les horizons de placement varient également d’une personne à l’autre, ce qui influence les besoins de liquidités et la capacité à assumer des risques. 

Bien que les robots-conseillers puissent cerner la plupart de vos objectifs d’investissement afin de les classer dans une de leurs catégories, ils ne peuvent tenir compte des détails précis étant donné qu’ils s’appuient davantage sur la technologie que sur les interactions humaines.  

Ne remplace pas un plan financier complet

Les robots-conseillers ne sont pas en mesure de faire une planification financière approfondie et, bien que l’investissement soit un aspect important d’un plan financier, ce n’est pas le seul. Les budgets, la gestion des taxes, la planification de la retraite, l’assurance et la planification successorale sont des stratégies financières cruciales qui influencent votre manière d’investir et le type de placements que vous pourriez envisager.

Ne peut surpasser le rendement du marché 

La question de savoir si une stratégie passive de gestion de placements peut obtenir un rendement supérieur à une stratégie active fait l’objet de nombreux débats. Cela s’explique par la hausse prolongée et constante des marchés (à l’exception de quelques courtes baisses) que nous avons vécue au cours des dernières années. 

Lorsqu’une période de ralentissement des marchés survient, une stratégie active peut plus facilement s’adapter afin de générer un meilleur rendement que l’indice global du marché. 

Par exemple, un gestionnaire actif peut rechercher des actions sous-évaluées ou survendues en prévision de leur rebond. Ils peuvent déplacer une plus grande partie de leur pondération vers un secteur spécifique défini pour bénéficier d'un cycle économique particulier.

Dans le cadre d’une stratégie passive, vous ne pouvez détenir que des fonds imitant des indices. Au mieux, vous égalerez le marché, ni plus ni moins.

 

Si vous choisissez d’investir à l’aide d’un robot-conseiller, vous n’êtes pas obligé de vous limiter à ce choix. Il offre aux nouveaux investisseurs une façon simple de commencer à investir à l’aide d’un portefeuille diversifié à coûts réduits. Il peut également jouer un rôle dans un plan financier plus sophistiqué guidé par votre conseiller financier. 

N’oubliez pas que votre approche d’investissement évolue au même rythme que vos finances.  

QUEL TYPE D’INVESTISSEUR ÊTES-VOUS?

Faites équipe avec la Financière des avocates et avocats pour créer un plan d’investissement qui vous convient.

En savoir plus

3 mars 2022