5 façons d'externaliser l'anxiété

Silhouette stress

« Un défi monotone et désagréable ». C’est ainsi que le neuropsychologue Sanam Hafeez de l’Université de Columbia a décrit la vie en temps de COVID-19 et c’est le meilleur scénario possible. Après douze mois (ou 20?), la plupart d’entre nous se sont habitués à l’anxiété sourde de la vie en pandémie. Mais ce n’est pas parce que nous nous sommes habitués au stress qu’il n’est pas présent.

Le site Web de l’Association du barreau canadien contient une liste de ressources en santé mentale pour les avocats dans l’ensemble du pays.

La Financière des avocates et avocats peut vous aider avec un bon nombre des petits facteurs de stress de la vie. Voici cinq sources d’anxiété que vous pouvez nous déléguer.

1.  DÉCIDER À QUELLE ASSURANCE SOUSCRIRE

L’assurance fait partie de ces choses que personne ne veut jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’autre choix, comme les traitements de canal. Les assurances n’ont rien d’amusant, mais elles sont importantes. Plus vous commencez tôt, plus vous avez d’options. 

Par exemple, comme son nom l’indique, notre Garantie d’augmentation automatique (GAA) unique augmente automatiquement votre couverture au fur et à mesure que votre salaire augmente. Votre conseiller de la Financière des avocates et avocats peut vous aider à choisir la bonne assurance vie qui suit le rythme de votre carrière.

2.  TROUVER L’ASSURANCE AU MEILLEUR PRIX 

La Financière des avocates et avocats est un organisme à but non lucratif. Ce n’est pas rien. Ne pas relever d’actionnaires nous permet de commanditer des assurances de haute qualité à des prix raisonnables. 

Cela nous permet également de repayer nos clients lorsque notre rendement est meilleur que prévu en les remboursant directement, en améliorant les avantages ou en réduisant les taux. Depuis 2000, la Financière des avocates et avocats a versé plus de 46 millions de dollars en remboursement de primes directement à ses clients. 

3.  PROTÉGER VOTRE REVENU

Les 12 derniers mois ont été un puissant rappel de l’importance d’avoir un plan B. 

Votre capacité à gagner votre vie en tant qu’avocat est un atout qui mérite d’être protégé. Discutez avec votre conseiller de la Financière des avocates et avocats pour apprendre à protéger votre revenu en combinant les avantages d’une assurance vie, maladies graves et invalidité. 

4.  RATTRAPER LE RETARD DE VOTRE PLAN DE RETRAITE 

Vous étiez peut-être un peu plus âgé que vos amis n’étant pas avocats à la fin de vos études (et un peu plus endetté). Cela peut être stressant, mais la carrière que vous avez choisie pourrait vous permettre de rattraper le temps perdu plus rapidement que ce que vous pensez.

Nous pouvons vous aider à mettre au point un plan financier qui explique comment atteindre vos objectifs à long terme et prendre votre retraite au moment prévu. 

5.  SE LANCER EN SOLO SANS SE SENTIR SEUL 

Ouvrir son propre cabinet est à la fois palpitant et extrêmement anxiogène. Votre conseiller de la Financière des avocates et avocats peut vous aider à protéger votre bureau, récompenser vos employés (si vous en avez) et prendre d’importantes décisions financières qui vous permettront d’ouvrir vos portes en toute confiance.

***

« Contrôlez ce que vous pouvez contrôler » sera probablement une des leçons durables tirées de cette année passée sous le joug de la COVID-19. Nous ne pouvons vous promettre une vie exempte de stress. Loin de là. Mais en confiant votre anxiété financière à des experts, vous pouvez vous concentrer sur ce que vous faites de mieux.

Trouver un conseiller

Lire davantage :

Le kit de départ pour une carrière en solo

Se lancer à son compte - 3 conseils pratiques

7 avril 2021