Il n’est pas le temps d’investir de manière émotionnelle

Fluctuation on stock market

Si le prix des maisons chutait demain, vendriez-vous la vôtre? Probablement pas.

Un portefeuille de placements bien diversifié ressemble beaucoup à une belle maison dans un bon quartier. Il doit être capable de résister à long terme aux fluctuations des marchés. La principale différence entre une maison et un portefeuille est que pour ce dernier vous pouvez vous connecter tous les jours pour suivre la valeur en constante évolution de vos placements. Observer une chute, notamment lorsque les marchés sont volatils, peut déclencher une réaction émotionnelle qui pousserait à vendre à bas prix, une approche contre-intuitive.

Vous entendez peut-être d’autres personnes qui vendent leurs placements ou choisissent de garer leur argent en espèces jusqu’à ce que la vie redevienne normale. Mais, si vos placements sont gérés de manière professionnelle, correspondent à votre profil de risque et vous mettent sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs à long terme, le maintien de votre plan peut être la meilleure approche à court et à long terme.

7 conseils pour rester concentré(e) sur votre plan financier

Voici quelques conseils et stratégies pour vous aider à mieux gérer vos émotions dans les circonstances actuelles et à maintenir votre plan en place pour le futur.

1. Ne paniquez pas

La panique et l’anxiété amènent presque toujours les investisseurs à prendre de mauvaises décisions, y compris vendre des placements de bonne qualité à des prix défiant toute concurrence, puis les racheter plus tard à des prix beaucoup plus élevés.

2. Établissez une vision objective de votre situation

Le moment n’est pas propice d’appeler votre ami impliqué dans les spéculations à court terme pour obtenir des conseils sur quelles actions acheter. Parlez à vos amis ou des parents plus âgés qui ont déjà vécu des périodes d’incertitude économique. Si votre portefeuille est géré de manière professionnelle, demandez à votre conseiller une perspective sur la façon de gérer votre réaction émotionnelle à tout ce qui se passe ces temps-ci.

3. Équilibrez votre consommation de médias

À l’époque extraordinaire que nous vivons actuellement, il est essentiel de rester informés et de savoir ce que l’on attend de chacun. Mais s’attarder sur des nouvelles négatives peut ronger votre optimisme pour l’avenir. Choisissez des sources d’informations de bonne réputation et factuelles, et recherchez les bonnes nouvelles. Beaucoup de gens et d’organisations font le genre de travail positif qui aidera les économies à récupérer et les marchés à se rétablir. Équilibrez votre temps passé devant un écran avec ces histoires d’espoir et d’inspiration.

4. Continuez à économiser de l’argent

Si vous êtes l’un des Canadiens chanceux qui continuent de recevoir votre salaire ou tout autre revenu, ne laissez pas l’incertitude faire dérailler vos bonnes habitudes d’économie d’argent. Si vous contribuez régulièrement à un plan d’investissement, vos contributions bénéficieront de la moyenne des coûts en dollars, un moyen éprouvé de profiter aussi bien des hausses que des baisses, tandis que les marchés restent imprévisibles.

5. Restez engagé(e) avec ce qui fonctionne

Que vous gériez vos propres placements ou que vous travailliez avec un conseiller professionnel, la décision de vendre un placement doit être motivée par votre plan, et non par vos émotions ou en réaction à des événements mondiaux. Une vente verrouillerait vos pertes et vous obligerait à choisir un autre placement qui pourrait ne pas se valoriser aussi bien lorsque les marchés se redresseront.

6. Restez protégé(e)

L’encaissement ou l’annulation de polices d’assurance est une stratégie à courte vue qui peut affaiblir la base de votre plan financier. Si vous avez besoin d’accéder à de l’argent en espèces, parlez à un conseiller professionnel des moyens les plus rentables de créer un revenu à partir des actifs que vous possédez. Vous pouvez, par exemple, emprunter de l’argent en utilisant des actifs comme garantie. Vous devrez rembourser le prêt, mais cette stratégie peut vous éviter de vendre au mauvais moment.

7. Dépensez dans la mesure de vos moyens 

Les taux d’intérêt ont légèrement baissé et de nombreux actifs sont actuellement sous-évalués. Vous songez peut-être à changer de voiture ou à effectuer un achat important. Mais débourser de l’argent comptant ou effectuer un nouvel emprunt aura un impact sur votre trésorerie mensuelle. Si les marchés prennent du temps pour se redresser ou si les taux d’intérêt commencent à augmenter, votre sécurité financière peut être plus importante que quelques nouveautés matérielles.

 

Si vous sentez-vous désarçonné(e) par le concept de la « nouvelle normalité », rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e). Communiquez avec des amis et des membres de votre famille informés ou parlez à un conseiller de la Financière des avocates et avocats de vos sentiments et de vos plans pour surmonter la crise financière actuelle.

 

mai 7, 2020