Se lancer à son compte - 3 conseils pratiques

Woman lawyer writing in notebook

Sara Forte, une avocate spécialisée en droit du travail, s'est récemment entretenue avec la Financière des avocats pour parler de son expérience relative à la création d'une entreprise et de la constitution d'une équipe. Au dire de tous, son approche pratique et intuitive de la réussite fonctionne. Voici ses trois principaux conseils. Vous pouvez regarder la vidéo de 5 minutes de Sara dans le cadre de notre série « Pratiquer seul » ici (vidéo en anglais).

1)  Vous n’avez pas besoin de tout savoir si vous connaissez les bonnes personnes.

Être un excellent avocat devrait être votre priorité numéro un. Personne n'attend de vous que vous soyez aussi un entrepreneur, un comptable et un employeur sans un peu d'aide.

« Une des choses que je pense que toute personne qui crée un cabinet d’avocats devrait faire est de s’assurer d’être en contact avec des conseillers professionnels », déclare Sara. Elle fait le récit de deux contacts très importants qu’elle a établis au début de sa carrière solo. Le premier était une consœur avocate au sein d’une pratique réputée en droit de la famille, qui était heureuse de partager sa sagesse et de démystifier certains aspects relatifs à la gestion de son propre cabinet. Le deuxième était une comptable qui l’avait aidée à créer le cabinet et continuait à jouer un rôle au fur et à mesure que celui-ci se développait. Dans les deux cas, l’expérience partagée a accéléré l’apprentissage de Sara et l’a orientée dans la bonne direction.

2)  Accueillez la croissance les bras ouverts

Le conseil de Sara est d’accepter la croissance et d’y voir le défi qui s’y cache. Au fur et à mesure que sa pratique se développait, elle a du passer d'une pratique privée en solo au statut d’employeur. Au moment de notre entretien, elle avait engagé une assistante et deux avocats pour l'aider à servir sa pratique florissante. Devenir employeur engendre un nouveau niveau de complexité pour l'entreprise. Et, au moment de la rédaction de ce blogue, Sara a récemment annoncé qu'elle avait engagé un troisième avocat pour se joindre à la pratique.

3)  Protégez votre investissement

Sara précise qu’un cabinet d’avocats est une entreprise relativement simple à démarrer, à condition que la personne soit titulaire d’un diplôme en droit, bien entendu. « Vous n’avez pas besoin de grand chose pour créer votre propre entreprise dans le domaine juridique », dit-elle. « Vous avez besoin de votre cerveau, d'un ordinateur, d'un téléphone et d'Internet. » Même si cela est vrai, il va sans dire que Sara compte également sur sa propre santé et sa capacité à travailler en tant qu'avocate.

« En tant qu’avocate en droit du travail, je suis très consciente de l’impact qu’un éventuel handicap peut avoir sur votre vie professionnelle et votre vie familiale », dit-elle. « J'ai toujours eu une couverture d'assurance par le biais des entreprises pour lesquelles je travaillais. Ainsi, lorsque j'ai monté mon propre cabinet, l'une des premières choses que j'ai faite a été de contacter mon conseiller de la Financière des avocats pour m'assurer que j'avais une assurance adéquate ».

Les commentaires de Sara confirment les conseils récemment donnés par Peter Harrison, conseiller de la Financière des avocats, dans Protégez votre actif le plus important. « Ce que vous assurez, c’est votre capacité à gagner un revenu afin de maintenir le style de vie de votre famille », a déclaré Harrison. « Lorsque vous additionnez le montant que cette capacité peut générer dans une vie, il est facile de comprendre pourquoi votre revenu est votre actif le plus important. Cela vaut certainement la peine de le protéger. »

Peu importe ce qui vous attend, vous n'êtes jamais seul. Pour obtenir des conseils financiers à n’importe quelle étape de votre carrière, adressez-vous à votre conseiller de la Financière des avocats. 

Regarder la vidéo de Sara Forte

août 12, 2019